L'exposition met en scène le lien qui existe aujourd'hui entre le futur - immédiat, proche ou lointain - et le passé, l'archaïque. Elle met ainsi en évidence la façon dont les designers créent des objets révélateurs de nos racines malmenées par la modernité, tout en intégrant les dernières technologies. En explorant la réapparition de formes archaïques dans le design, ce projet porte en filigrane un regard sociologique sur ces envies émergentes de se reconnecter à nos fondamentaux.
Commissaire de l'exposition: Yves Mirande